arton802.jpg

Compte rendu par Hervé Bismuth de Adrien Cavallaro, Rimbaud et le rimbaldisme. XIXe-XXe siècles, Hermann, « Savoir Lettres », 2019

Rimbaud est par excellence le poète français dont l’œuvre est systématiquement corrélée à la biographie – ce qu’on a pu en apprendre –, et dont la lecture est systématiquement hypothéquée par les lectures qui ont contribué à forger un « mythe Rimbaud » préexistant a priori à toute lecture. C’est Lire la suite…

Par C. G., il y a
arton777.png

Claire Muré, Représentation et Poétique de l’enfance chez Aragon, du Monde réel au Mentir-vrai

Du Monde réel au Mentir-vrai, la représentation de l’enfance chez Aragon cristallise la quête perpétuelle d’une voix enfantine, exprimant un regard singulier et critique sur le monde. Entre la fiction et le réel, l’imagination et le souvenir, le mentir et le vrai, la représentation de l’enfance recèle toute une réflexion Lire la suite…

Florian Gödel, « Le héros tragique du réalisme : La réception de Louis Aragon en RDA », 2019

Aragon a été lu pendant toute l’existence de la RDA, de ses débuts à sa fin, plus qu’aucun autre écrivain français. On distingue habituellement trois grandes périodes créatrices dans l’œuvre aragonienne : les expérimentations avant-gardistes (Dada et surréalisme), le réalisme socialiste (et la poésie de la Résistance) et finalement le Lire la suite…

arton711.jpg

Aurore Peyroles, « Le roman des figurants. Digression autour d’une lettre perdue dans Les Beaux quartiers », 2018

Le Monde réel et Les Beaux Quartiers en particulier fourmillent de personnages pas même secondaires, silhouettes fugitivement croisées par les protagonistes qui jouent le même rôle que ceux que l’on nomme au cinéma les figurants. Dessinant une toile de fond évoquant la société dans laquelle évoluent les personnages principaux, ils Lire la suite…

Par C. G., il y a